Maladie d’Alzheimer : symptômes et traitements

 La maladie d’Alzheimer est une maladie très courante qui affecte de plus en plus de personnes en particulier les personnes âgées. Causée par la combinaison de plusieurs facteurs de risque, elle affecte le cerveau et y crée des lésions qui détruisent peu à peu les neurones et les différentes parties de celui-ci. La maladie d’Alzheimer est une maladie dangereuse, mais qui peut très bien être traitée. Cependant, beaucoup ne savent pas les symptômes, les traitements ainsi que la prévention de la maladie. Découvrez alors ces points essentiels et détectez à temps la maladie.

Comment se manifeste la maladie d’Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer se manifeste par des symptômes évolutifs. Ceux-ci peuvent se présenter tout au début par des petits troubles de mémoire anodins, mais qui se répètent et s’aggravent de jour en jour. La maladie cause en général des troubles de fonctionnement cognitif auxquels peuvent s’ajouter d’autres troubles comme les troubles comportementaux et les troubles affectifs. En effet, le malade peut présenter des troubles de mémoire plus ou moins graves. Il oublie les évènements survenus très récemment dans sa vie, les dates, les endroits qu’il a l’habitude de fréquenter ou les souvenirs. Mise à part l’altération de la mémoire, le malade peut également avoir des problèmes de langage ou l’aphasie souvent associés à une difficulté de compréhension et de concentration surtout concernant les notions dites abstraites. La maladie d’Alzheimer se manifeste également par l’agnosie où le malade ne reconnaît plus le visage d’un proche ou un objet courant. Les symptômes les plus alarmants et fréquents de la maladie sont aussi les troubles comportementaux et les troubles d’humeur, la difficulté à effectuer les tâches ménagères et ensuite la perte d’autonomie. Consultez à temps les professionnels médicaux pour bénéficier des traitements de l’Alzheimer.

Comment traiter la maladie ?

La maladie d’Alzheimer est une maladie qui n’a aucun remède. Elle n’est donc pas guérissable. Pourtant les chercheurs ne cessent de pousser encore plus loin leurs recherches pour trouver des médicaments et traitements qui pourront enrayer complètement la maladie. Malgré cela, les médecins utilisent différentes approches pour atténuer les différents symptômes et pour améliorer les fonctionnements endommagés. Il s’agit surtout du fonctionnement cognitif. Les médicaments utilisés pour soigner la maladie ne servent alors que pour stopper l’évolution de la maladie. Ces médicaments sont dits des inhibiteurs de la cholinestérase. Ils ont pour effet d’augmenter le taux d’acétylcholine qui va augmenter les neurotransmetteurs dans le cerveau. Mis à part ces inhibiteurs, les médecins peuvent faire également recours aux différentes antagonistes du NMDA (ex. : le chlorhydrate de mémantine), à l’injection d’anticorps ou au remplacement des neurones par transplantation. Mis à part ces approches thérapeutiques, les médecins peuvent aussi encourager les patients à faire le maximum d’exercice physique afin de lui apporter de l’énergie, du dynamisme et une bonne santé. Chaque traitement devrait également s’accompagner d’un soutien social pour apaiser le patient et lui donner le plus d’affections possible.

Comment peut-on prévenir la maladie ?

Il n’existe pas des préventions précises concernant la maladie d’Alzheimer. Si vous voulez diminuer tous les risques de la contracter, privilégiez quelques mesures générales. Tout d’abord, vous devez avoir une bonne hygiène de vie. Consommez des aliments sains et bio si possible ainsi que des aliments peu caloriques. Ce dernier est vraiment important, car il retarde le vieillissement et fortifie la résistance des neurones. Les aliments riches en antioxydants sont également à privilégier. Ce sont entre autres les aliments riches en vitamines B6 et B12 et les aliments riches en acide folique. À part l’alimentation, les activités physiques sont aussi fortement sollicitées ainsi que les exercices mentaux comme la lecture, les divers jeux de réflexion et de logique ou autres.