Comment se déroule une opération de la poitrine ?

Avoir des seins trop plats, peu volumineux peut représenter un véritable complexe pour de nombreuses femmes. En effet, tout le monde n’a pas la chance d’avoir une belle paire de seins naturellement volumineux et agréables à regarder. Heureusement qu’il est possible de rectifier les choses en optant pour une chirurgie esthétique de la poitrine. Le professionnel de santé en charge de l’opération fera alors de son mieux pour vous corriger ce léger défaut et vous donner l’opportunité d’avoir une silhouette plus féminine et plus sensuelle. 

Réaliser une ou deux consultations préopératoires

Bien avant d’envisager une opération de la poitrine, il faut au mieux passer par une ou deux consultations afin d’installer un climat de confiance avec la patiente et le médecin. Ce dernier devra expliquer dans les moindres détails les avantages de la chirurgie, les risques et les quelques inconvénients possibles. La patiente pourra alors décider si elle veut aller jusqu’au bout ou si elle préfère plutôt laisser tomber. Elle pourra poser autant de questions qu’elle le souhaite pour mieux comprendre le déroulement de l’opération et ainsi prendre la bonne décision. 

Une augmentation mammaire peut se faire à l’aide de plusieurs sortes d’implants mammaires qui se choisissent en fonction du remplissage, de la forme et de la taille souhaitée. Ils doivent également dépendre du type de surface et de la courbe recherchée. Le chirurgien devra faire le point concernant ce sujet et connaitre l’avis de son client. Aussi, il reste important qu’il tienne compte du passé médical de ce dernier et évalue ses conditions physiques. Ainsi, lors de votre première consultation auprès de la clinique Beau Care, votre chirurgien peut vous poser plusieurs questions. Pour en savoir plus, visitez le site de cliniquebeaucare.fr

Les consultations préopératoires permettent déjà de faire une évaluation de votre silhouette après l’intervention chirurgicale. En effet, le médecin conseille de porter un t-shirt blanc pour qu’ensuite il se serve d’un appareil de simulation 3D et par la suite obtenir différents profils de seins. Vous n’avez plus qu’à choisir le volume et la forme la mieux adaptée à vos envies. Il peut aussi vous proposer des photos de femmes présentant le même buste avant/après l’opération pour vous donner un aperçu des résultats. 

Déroulement de l’intervention chirurgicale

Une opération de la poitrine dans le cadre d’une augmentation mammaire prévoit une hospitalisation de 24 heures et se passe généralement sous anesthésie générale. L’acte proprement dit dure en moyenne 45 minutes à 1 heure selon les légères complications. 

Le chirurgien installe sa patiente sur un fauteuil en position oblique afin d’avoir une vision claire des changements apportés par la chirurgie esthétique. Il commence son travail par une incision légère de la peau des seins pour accéder à une loge réceptive dans les cavités mammaires. Il va ensuite y installer une prothèse ronde ou anatomique selon vos choix et le profil qui correspond à votre silhouette. La pose de drains en silicone sera également de mise avant la fermeture de la loge. En fin de l’opération, il prend le temps de poser un pansement flexible anti-œdème pour éviter les cicatrices et favoriser le rétablissement. 

Le réveil se passe en salle d’opération et sous surveillance médicale pour éviter tout risque de complication. En effet, des mouvements brusques peuvent entrainer le déplacement de la prothèse et nécessiteront par la suite une prise en charge spécifique. Chaque patient passe une nuit entière en salle de réveil pour anticiper tout risque de saignement et pour laisser le temps aux implants de prendre une bonne place. De meilleurs rendus esthétiques ne peuvent qu’en découler. 

Qu’en est-il des suites de l’opération ?

Une opération de la poitrine étant une intervention chirurgicale très délicate, un suivi médical rigoureux est nécessaire. En fonction des cabinets, il peut donc vous être demandé de revenir après une semaine, un mois, trois mois ou un an. Concernant la douleur ressentie, elle varie selon les patientes, bien qu’en général, elle ne dépasse pas les 3,5 sur 10. Notez également que les implants souples et physiologiques sont moins douloureux que les implants ronds et assez durs. 

Il est conseillé d’arrêter toute activité professionnelle durant les 2 à 7 jours qui suivent l’opération pour augmentation mammaire. Ce délai peut même être prolongé jusqu’à 2 ou 3 semaines dans le cas d’une activité physique intensive. Concernant la conduite automobile, évitez de vous mettre au volant pour au moins une semaine.